La Jeanne d’Arc, dernier acte

Le porte-hélicoptères Jeanne d’Arc, long de 182 mètres, a été construit en 1961 à l’arsenal de Brest et mis en service en 1964. Sa mission principale était d’y former les élèves officiers et de participer aux missions de soutien de la marine national française.

Ces dernières années, il a participé au plan d’aide humanitaire à Sumatra à la suite du raz de marée en 2005, à la mission de libération des marins du Ponan en Somalie en 2008, au dispositif de lutte contre la piraterie dans l’océan indien en 2009.

En décembre 2009, il est parti pour sa 45ème campagne, qui sera aussi sa dernière. En 46 ans de service, ce bâtiment mythique a visité 84 pays, effectué 768 escales et formé 6 400 officiers de la « Royale ». La formation des élèves continuera mais sous une autre forme.

Entre Fort de France, Puerto Rico, New York et Brest, 650 femmes et hommes écrivent le dernier acte du porte-hélicoptère « Jeanne d’Arc ». Le navire est rentré à Brest le 27 mai 2010 et son désarmement a commencé au cours de l’été 2010.

Reportage réalisé entre mars et mai 2010.